dimanche 25 décembre 2011

[Chronique] L'année où tout a changé de Jill Hucklesby

- Titre du livre: L'année où tout a changé
- Auteur:  Jill Hucklesby
- Edition :Bayard Jeunesse (29 septembre 2011)
- Nombre de pages:386
- Coût: 11.90€
- 4ème de couverture:
A 13 ans, Amy est championne de natation. Quand elle ne s'entraîne pas, elle adore danser sur son lit en chantant, une brosse à cheveux en guise de micro. Selon elle, un smoothie à la fraise est ce qui se rapproche le plus du paradis. Surtout quand elle le partage avec sa meilleure amie, Sophie. Mais un samedi matin, alors qu'Amy fait du shopping, sa vie bascule en une seconde. Dès lors, elle devra se battre pour tout réapprendre nager, rire, et même aimer... Un roman coup de poing, entre rire et larmes, légèreté et gravité.

La couverture de ce roman m'a tout de suite attirée dans les rayons de la bibliothèque. Le résumé n'a fait qu'accentuer l'envie de me plonger dans ce livre.

Amy , 13 ans et championne de sa région en natation, est l’héroïne de ce roman. Elle vit natation, elle pense natation, chez elle tout tourne autour de ce sport. Sa meilleure amie Sophie ne jure que par la course à pied. Ensemble elles ont un rêve: devenir championnes dans leur domaine.
Mais un jour où les deux filles faisaient du shopping elle se font renverser par un camion. Amy a de la chance, après huit jours de coma, elle est en vie. Dès son réveil, elle apprend que sa meilleure amie n'a pas eu autant de chance qu'elle. Sophie est morte. Amy a échangé sa vie contre une partie de sa jambe. Plus question de retourner dans une piscine, la natation s'est fini. Tous ses rêves s'écroulent. Sans la natation et sans sa meilleure amie elle n'est plus rien. Maintenant Amy devra de nouveau apprendre à marcher, à manger, à rire... et surtout à vivre.


Le style de Jill Hucklesby est tout simplement magnifique: entre joie et tristesse, entre légèreté et gravité. Les émotions et les ressentis des personnages sont décrits avec une réalité surprenante. L'auteur n'oublie pas d'ajouter une touche d'humour pour que le livre nous transporte dans un autre univers.

Les personnages ont chacun leur personnalité: Amy la sportive, Caz la passionnée de mode, la mère artiste... et on arrive à s'attacher à eux. Amy est celle qui m'a le plus touchée. Elle se bat pour sa famille, pour elle, pour ses amis. Elle s'accroche à sa devise: '' N'abandonne jamais. Va de l'avant ''
Elle fera des rencontres magnifiques qui bouleverseront sa vie et lui permettront de s'accrocher coute que coute à ses rêves. Elle doit aussi affronter le fait que l'homme qui a ôté la vie de Sophie et gâcher la sienne n'ira pas en prison. Cet homme était au téléphone lorsqu'il a renversé les deux filles. 

Un roman bouleversant dont vous ne ressortirez pas indemnes...


Quelques citations, pour avoir un aperçu de se roman:
"Quand on découvre la vérité sur le Père Noël, il se passe une chose plus surprenante encore: on se rend compte qu'on n'est plus un enfant. On sait que les rennes ne volent pas et qu'on ne lèvera plus les yeux vers le ciel , le coeur vibrant d'espoir, pour apercevoir la poussière de son âme,la porte d'un monde se ferme à jamais. 
C'est ce que je ressens en ce moment. Et mon père aussi. La porte ne s'est pas seulement refermée. Elle a claqué violemment." 

"Pour l'instant, nous sommes liés par une expérience commune: celle de la maladie ou des blessures. La plupart d'entre nous se sont trouvés au bord de l'abîme. Nous avons sondé les ténèbres de la mort et nous avons détourné la regard. Les raisons qui nous ont conduis ici nous ont volé notre enfance. Nous regardons la vie avec des yeux qui ont vu trop de choses." 

"Il faut accepter ce que la vie nous donne et faire en sorte que cela tourne à notre avantage. La natation c'était ma vie, c'est toujours ma vie." 

"Seulement, quelque chose en moi s'est réveillé quand j'ai lu l'article sur Natasha. Une force vitale invisible, minuscule, qui déploie peu à peu des ailes gigantesques. Une chose qui s'appelle espoir." 

"Je ne précise pas que le coeur humain contient un endroit obscur, dont nous gardons soigneusement la porte fermée. C'est là que vivent encore ceux que nous avons aimés..." 




2 commentaires:

  1. Je suis passionnée de natation, l'histoire à l'air vraiment magnifique. Je vais vite aller l'acheter, je ne peux faire autrement !

    RépondreSupprimer
  2. ouai ,sa a l'air génial!je pense que se roman est réaliste parce que quand on fait de la natation , on ne peut plus sans passer et quand on doit s'arreter pour une raison ou un autre et ben on met du temps a redevenir comme avant , je sait de quoi je parle ! bref je retien le nom du livre il a l'air top

    RépondreSupprimer

Laissez votre commentaire =)

Translate